promouvoir les mobilités actives

Pour accompagner le développement de la pratique des modes actifs et inciter au changement des habitudes de déplacement, des actions de sensibilisation et de promotion doivent être mises en place. Ces opérations passent par de la communication via des supports visuels ou numériques, ou des actions permettant de « passer à la pratique ». Le slogan « L’essayer, c’est l’adopter » trouve alors tout son sens.

Les collectivités et les associations sont les acteurs les plus proches du terrain et des usagers et les mieux à même de mettre en place ces actions sensibilisation et de promotion du grand public à la pratique du vélo et aux mobilités actives, si possible en coordination pour conjuguer leurs effort :

° Organisation d’événements : défi, challenge, fête du vélo, Semaine Européenne de la Mobilité ou du Développement Durable, …
° Balades, découverte des aménagements, des itinéraires et parcours malins, encadrement trajets domicile-travail
° Formation à la pratique du vélo et à la remise en selle (scolaires, adultes)
° Réalisation et diffusion de documents, guides, expositions, …
° Opérations de sensibilisation : sécurité, éclairage, vol et marquage des vélos, stationnement, intermodalité, …
° Présence lors de manifestations diverses (stands),
° Ateliers de réparation de vélos.

En région Grand Est, on peut noter déjà quelques opérations exemplaires de promotion des mobilités actives :

    ° Défi « J’y Vais ! »
    ° Challenge « Au boulot à vélo »